Aperçu géologique de la région Massa-Carrara

La région de Massa-Carrara est située à l’ouest de la Toscane entre La Spezia et Pisa. Ici, la chaîne des Apennins se morcelle en un massif argileux et marneux, les Alpes Apuanes, où dominent, à l’ouest, le Mt. Pisano à 1946 m et à l’est, le Mt Cimone à 2165 m.

massif marbrier

Massif marbrier de Carrara

La structure géologique des Alpes Apuanes est composée de la superposition de plusieurs unités structurelles. Ces unités sédimentaires se sont déposées en milieu marin dans un intervalle de temps de plusieurs centaines de millions d’années. A la suite de cette période de sédimentation s’est déroulée, à l’ère tertiaire, une phase de compression intense qui a provoqué des plis et des fractures, modelant les différentes structures sédimentaires en masses compactes et segmentées comme le montre la coupe tectonique de la figure 1. Les marbres blancs et gris se sont formés dans l’unité sédimentaire la plus profonde, déposées entre -170 et -130 MA. Ils sont essentiellement formés de calcite  – Ca CO3 – le carbonate de calcium.

coupe tectonique alpes apuanes

Il est important de signaler que la période de déformation des roches sédimentaires et celle du réchauffement métamorphique dû aux remontées magmatiques, se sont trouvées agir en même temps – les pressions étant alors de 3 Kbar et la température évaluée à 300 ou 400 ° C. Ceci entraînant une grande plasticité des matériaux. Des études récentes indiquent que le métamorphisme, accompagné de la déformation se sont maintenus entre – 30 et – 11 à – 14 MA, soit environ 20 MA.

Une roche métamorphique se distingue des autres roches sédimentaires par une meilleure homogénéité et par la présence de cristaux macroscopiques. Ces roches d’origine interne – endogène – conservent cependant la stratification des milieux sédimentaires et, pour celles les moins affectées par le métamorphisme – peuvent laisser voir des fossiles parfois identifiables.

Ceci n’est pas le cas des marbres blancs et gris de Carrare. On remarque qu’aux roches magmatiques basiques qui affleurent, en zone Ligure, à la périphérie des bassins marbriers, sont associés des roches ornementales rouges qui contiennent de nombreux fossiles ( Rosso Ammonitico, La Spezia – Brèche de Seravezza), vertes ( Brèche Medicci) ou roses ( Fleur de Pêcher).

Les marbres blancs et gris du jurassique inférieur – Hettangien et Sinémurien – constituent la formation principale de l’ensemble géologique produite par les Alpes Apuanes – Fig 2.

Massif marbrier

La diversité des marbres du massif marbrier de Carrare est immense avec plus d’une centaine de variétés type, de couleurs, de qualités et localités différentes. Les caractéristiques physico-chimiques pour cinquante trois d’entre elles sont publiées chez ERTAG, 1980. Les qualités et les textures sont très variables et présentent un échantillonnage unique au monde. Je terminerai cet aperçu géologique en citant quelques minéraux associés à l’ensemble du massif comme la dolomie très pure exploitée comme fondant industriel ou dans la fabrication de ciments spéciaux qui se trouve être dans les séries du Trias à – 210 MA, juste avant la sédimentation des marbres, les cipolins aux couleurs diverses, issus du métamorphisme des calcaires marneux, les ardoises et enfin, toujours en Toscane mais près de Pise, le magnifique albâtre de Volterra – Ca SO4 + 2 H2O -, sulfate de calcium que les Etrusques et les Egyptiens utilisaient pour confectionner des urnes et des objets funéraires.

Les commentaires sont fermés.

Calendrier
décembre 2018
L Ma Me J V S D
« mar    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31