Articles avec le tag ‘peinture’

Promenade dans l’atelier de Carolyn Jordan

Carolyn habite et travaille à Eygalières. Son atelier est bien celui du peintre, la lumière zénithale nous fait penser à celui de Vermeer. Des nuances de gris perle fondent sur chaque chose, l’espace respire et invite au regard qui se porte vers le ciel sans volonté aucune. L’atelier de Carolyn est habité de grands sujets, de couleurs intenses, de contrastes presque dramatiques, il s’y écoule de mélodieuses musiques romantiques, le charme et la tranquillité du piano invite au travail.

Nous y voici…entrons…

Lire la suite de cette entrée »

Des proportions de l’homme.

De la main de Léonard, c’est-à-dire en écriture spéculaire, de droite à gauche et à l’envers, est écrit le texte suivant sur le parchemin conservé par l’Académie de Venise.

Lire la suite de cette entrée »

Exposition « Frondaisons et lumières »

Une petite exposition de paysages, de sous bois, de bouquets, pour fêter mes retrouvailles avec les couleurs, que j’ai délaissées depuis mon installation en Provence. Une longue absence de 17 ans, mais le plaisir n’en est que plus fort.

Lire la suite de cette entrée »

Atelier de sculpture, journée découverte.

Chaque année, une journée de création ouverte au public,  se tient dans mon atelier d’Eygalières.

Conçue à l’origine en journée « Portes ouvertes », cette journée découverte permet à tous ceux qui le souhaitent d’apporter leur travail artistique, peinture, céramique, modelage ou sculpture et de s’y consacrer d’une manière conviviale en partage avec le public, mes élèves et moi-même.

Lire la suite de cette entrée »

Exposition Laurent Meert

Istres – Chapelle Saint-Sulpice

-

Chemin de Tivoli – Etang de l’Olivier -

Ouvert tous les après midi de 14 h à 18 h

du 6 au 21 avril 2010

Laurent au vernissage

A la croisée des chemins, le travail de Laurent Meert s’inscrit dans une démarche contemporaine autodidacte dont l’enjeu est pour l’artiste celui du jeu . Sa démarche aux références artistiques multiples, en questionnant avant tout le processus de construction d’une oeuvre d’art, nous offre une vision décalée de la réalité propre à bousculer nos perceptions. De la ville, devenue mythe ou réalité, il joue avec la forme qu’il décompose pour offrir une interprétation nouvelle. Constructions et engins sont fragmentés à des fins purement plastiques, proposés en lecture verticale comme la vision intemporelle d’un objet purement esthétique, vidé de tout contenu émotionnel mais chargé d’une résonance plastique participant activement à l’élaboration d’une oeuvre pérenne.

L’univers des sons, le Jazz.

Parler un peu de musique, parler du jazz, des hommes qui l’ont joué.

En profiter pour vous montrer mes toiles et vous parler des musiciens qui m’ont inspiré.

Lire la suite de cette entrée »

Calendrier
septembre 2018
L Ma Me J V S D
« mar    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930